Le Campus de la Plaine à l’examen

Ixelles : boulevards Général Jacques, du Triomphe et de la Plaine. Projet de Plan particulier d’affectation du sol « Campus universitaires » en ce compris un rapport d’incidences environnementales, comportant un plan de localisation, un plan de situation existante de droit, un plan de situation de fait, un schéma des affectations, des prescriptions littérales et un rapport.

Enquête publique jusqu’au 13 octobre 2016.

Contacte : Sophie Deboucq

Enquête Publique Liberty’s

Comme nous vous l’avions signalé il y a quelques semaines, des travaux d’importance se profilent sur l’ancien site du Liberty’s (Place de l’Amitié).
Des avis d’enquête publique sont à présent affichés. Date limite pour réagir : jeudi 2 mai !
Nous ne pouvons que nous réjouir de voir un projet apportant du logement et supprimant l’existence de ce chancre mais il faut néanmoins rester attentif à tout le moins aux points suivants :

  • Taille (gabarit) et densité des logements.  
  • Orientation des sorties de parking. Il serait inacceptable d’avoir les accès camions et parkings ALDI du côté de la place de l’Amitié.
  • Mesures prisent pendant les travaux afin de limiter les nuisances (horaires, plan de circulation, état des lieux avant travaux, …).

Continuer la lecture de « Enquête Publique Liberty’s »

Enquêtes Publiques : Comment agissons-nous ?

A plusieurs reprises le Comité a réagit lors d’enquêtes publiques. Nous pensons qu’il est utile de vous informer de notre façon d’agir lorsqu’une telle situation se présente.

N’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et remarques en régaissant à cette article (commentaire et/ou mail).

En général nous procédons de la façon suivante :

  • Le Comité informe les habitants du quartier. Idéalement cela devrait être fait via un toutes-boîtes mais pour des raisons évidentes de coûts et de temps nous diffusons l’information aux personnes nous ayant communiquées leur adresse e-mail. Il s’agit à ce jour d’environ 400 personnes habitants le quartier.
  • Le Comité consolide les remarques reçues dans un document qui est envoyé vers l‘enquête publique avec une série de cosignataires. Ces cosignataires sont en général quelques représentant du Comité et des habitants directement concernés mais dans certains cas cela peut-être l’ensemble des personnes ayant réagis. Cette 2ieme solution est bien entendu préférable mais est nettement plus compliquée sur le plan logistique.
  • Chaque cosignataire est informé de la prise en compte de ses remarques (le document global) par les responsables de l’enquête.
  • Les éléments à mettre en avant sont : L’intégration du projet dans le quartier (usage, volumes, impact économique, …) – L’impact sur la mobilité (parking, déplacement, volume de voitures, maillage vert, …) – L’adéquation avec les plans d’aménagements et les projets à plus ou moins loin terme (PRAS, PRD, Maillage Vert, Plan de Mobilité, …) – L’impact environnemental (nuisances sonores, pollution, …)

Le facteur temps étant essentiel, il s’agit pour quelques habitants pas forcément au courant du dossier et ayant d’autres occupations de s’opposer (même lorsque certains aspects du dossier sont positifs) à des sociétés travaillant depuis des années sur le projet et ayant des salariés à temps plein …
Le pot de fer contre le pot de terre mais notre expérience dans les dossiers antérieurs nous montre que le pot de terre peut parfois marquer des points !