Projet “Glacières” : Echos de la réunion de concertation

Vous pourrez trouver ci-dessous un résumé qu’un riverain ayant participé à la réunion de concertation nous a fait parvenir. Quelques habitants et le Comité vont émettre une série de remarques dans le cadre de l’enquête publique.

D’après les illustrations et les informations reçues les bâtiments devraient être deux fois plus haut que ls tours de l’Arsenal (Le Mess, Mer du Nord, …).

Il s’agit de 30 000 m² : un projet de 13 500 m² côté Général Jacques et un autre de 16 300 m² côté chassée de Wavre et bld du Triomphe. C’est pour cette raison qu’il y a deux demandes de permis, donc 2 enquêtes publiques.

Article de la DH …
Description du projet sur le site du bureau d’architectes en charge …

Ce projet avait déjà fait parler de lui en 2005.
A l’époque nous avions déjà publié un article à ce sujet.

Comme vous le savez, une réunion de présentation du projet immobilier sur le site des Glacières s’est tenu hier soir.
Nous étions 4 propriétaires de l’Arsenal à la réunion (sur maximum 10 riverains), le reste de l’audience se composant des initiateurs et experts du projet.

Ce site désaffecté est relativement isolé et il se trouve sur l’extrême limite de la commune d’Auderghem. Je pense donc qu’il ne suscitera que peu de contestation de la part des riverains de cette commune; le projet a donc beaucoup de chance de passer.

Seulement voilà, nous sommes directement concerné, car la hauteur des bâtiments (+ de 30 000 m²) ira de 5 à 7 étages, et ce dès le trottoir. Même le bout de gazon devant la facade du Colruyt sera construite pour y mettre une Maison de repos (5 étages)!!

Le projet en tant que tel est intéressant et je suis pour, mais pas dans les dimensions proposées. Nous sommes sur un site qui a été conçus de facon aérée avec beaucoup d’espaces verts afin de respecter le quartier, et 20 mètres plus loin, on risque de nous imposer un paquebot immobilier?!

Pour visualiser cela : http://www.vizzion-architects.com/ (la vidéo du projet est en page d’acceuil)

Nous avons jusqu’au 6 février pour réagir.

Quel est votre avis?

8 réponses sur “Projet “Glacières” : Echos de la réunion de concertation”

  1. Commentaire fait par un voisin :

    Personnellement, je suis en faveur de ce type de projet urbain, contemporain et mixte, pour autant que le projet soit assez aéré (et là je crains que ce soit tout le contraire), à dimension humaine et laisse la part belle aux espaces verts qui font cruellement défaut.

    Je constate qu’en matière de mobilité, ce bout de quartier est super saturé, regroupe déjà exceptionnellement plusieurs zones à fortes mixité, et qu’il y a donc un problème.

    Il faut éviter de créer un nouveau « temple de la consommation » (on cible également les « séniors » – mais je ne suis pas convaincu qu’ils y trouveront dans ce méga-complexe et la folie ambiante la sérénité et le calme.

  2. Information complémentaire reçues d’un habitant du quartier :

    Certains riverains de notre immeuble ont fait circuler un toute-boîte pour informer de l’enquête publique, mais je ne sais pas à quelle ampleur.

    De notre côté, nous sommes plusieurs habitants à rédiger un dossier, mais il prendra quelques jours; il faut en effet prendre connaissance du cahier des charges du projet pour pouvoir argumenter le plus efficacement possible contre les éléments qui nous semblent préjudiciables à notre cadre de vie.

    En résumé, nous nous opposons principalement à la hauteur des immeubles de l’ensemble du projet, au manque de retrait des immeubles situés chaussée de Wavre par rapport à la voirie, mais aussi au non respect du cadre historique des lieux. Selon le PRAS, le site est situé sur une zone d’intérêt culturel, historique, esthétique ou d’embellissement.

    Ce projet déroge à de nombreux aspects des RRU et PRAS, nous ne comprendrions pas pourquoi il serait accepté tel quel.

  3. Information reçue de Michel T qui a été consulter le dossier à la maison Communale :

    J’ai été voir rapidement le dossier à la Maison communale d’Etterbeek.
    Voici les points qui me semblent les plus intéressant :
    1. La hauteur des bâtiments bld Général Jacques font au total (locaux techniques compris) 30 mètres. Cela équivaut à un immeuble de 10 étages.
    2. Plusieurs surfaces commerciales seront utilisées par un piano-bar et un centre de fitness. Les habitants du quartier ne pourront pas en profiter car ils sont uniquement réservés aux résidents du complexe.
    3. Pour consitituer leur dossier, les promoteurs/architectes ont “oublié” de tenir compte des 90 appartements construits sur le site de l’Arsenal, minimisant ainsi leur impact sur le voisinage. Pourtant, le permis de l’Arsenal a été octroyé en juin 2005.
    4. La durée des travaux prévue est de 36 mois (hors retard). Ils avaient annoncé 26 mois lors de la réunion de la semaine passée.

  4. Je suis contre ce projet!
    Bientôt il n’existera pas plus 1 mètre carré dans la Commune sans un bâtiment! On dirait que le bourgmestre est né avec un bric dans le ventre! Et où sont les pleines de jeux pour nos enfants les zones vertes et les jardins? J’habite dans la Commune depuis plus de 13 ans, et les zones vertes sont toujours les mêmes, par contre les nouvelles constructions n’arrêtent pas!
    Bien a vous, salutations

  5. Sans examen approfondi du cahier des charges, le projet immobilier semble intéressant dans sa diversité, mais d’une ampleur excessive par rapport au quartier et aux différents projets qui y ont été menés récemment. Des bâtiments de 7 étages à front de rue, sans zone de recul, un nombre de places de parking certainement insuffisant par rapport aux logements. A-t-on seulement prévu un parking pour les visiteurs de la maison de repos ou vont-ils aller occuper les places du Colruyt ou du quartier ? Qu’en sera-t-il de l’impact sur la circulation au niveau de la Chaussée de Wavre, déja encombrée actuellement ? La différence de hauteur des bâtiments sera également flagrante dans la chaussée de Wavre si on compare le nouveau projet par rapport au “Mess”, à la Maison du Bois et aux autres bâtiments de l’autre côté de la rue. Dans l’absolu, on souhaiterait conserver un peu plus de verdure et d’espace aéré dans le quartier…

  6. Je soutiens totalement l’idée de réagir à la surdensité proposée par ce projet et de poser des questions sur le manque d’espaces aérés : où sont les règlements urbains ? Il serait bon que nous réagissins vite effectivement. Nous n’avons reçu aucun papier d’information : que pouvons-nous faire pour aider ? Y a-il une pétition qui circule ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.