PAD Herrmann-Debroux : Avis de la commune d’Auderghem suite à l’enquête publique

Vous pourrez trouver ci-dessous l’avis de la commune d’Auderghem suite à l’enquête publique qui s’est achevée ce 9 décembre 2019.
Le Comité avait participé à cette enquête.

Madame, Monsieur,

Vous le savez très certainement, l’enquête publique sur le PAD Herrmann-Debroux s’est achevée ce lundi 9 décembre. 

Vous nous avez fait parvenir votre avis et vos commentaires. 

Nous les avons lus attentivement. Nous avons apprécié le temps que vous y avez consacré.Ils ont contribué à nourrir notre réflexion et à établir l’avis émis par le Conseil communal d’Auderghem du 28 novembre dernier.

Il convenait de construire un avis cohérent. Nous nous y sommes attelés.

De grandes thèmes se dégageaient mais, bien évidemment les avis présentaient une certaine diversité.Ces thèmes sont abordés dans l’avis ci-joint.

Il n’est pas possible de répondre individuellement à chacune des spécificités de vos avis, commentaires, remarques et craintes.

Le présent courriel vise à vous informer précisément des résultats de l’enquête publique sur le territoire d’Auderghem, de l’avis émis par le Conseil communal

La page internet du site communal permet d’accéder aux documents et avis. https://www.auderghem.be/news/auderghem-remet-son-avis-officiel-sur-le-pad-herrmann-debroux

Auderghem.be | Auderghem remet son avis officiel sur le PAD Herrmann-Debrouxwww.auderghem.beEntre le 10 octobre et le 25 novembre, près de 2.700 Auderghemois.es ont consulté le projet sur le site Internet communal . 544 ont rempli le formulaire de réaction mis à leur disposition. De nombreux échanges ont également eu lieu avec les associations de terrain et les comités de quartier.

Avis du Conseil communal.

Les conseillers communaux ont pu participer aux 3 séances de commission organisées depuis le début de cette année à propos du projet . Ils ont reçu, à titre confidentiel, une copie de tous les documents en juin. 

Après discussion en commission et au conseil, cet avis a été approuvé par une très  large majorité de ses membres (22 voix pour, 2  contre et 1 abstention). 

Résultats de l’enquête publiqueEntre le 10 octobre et le 9 décembre 2019,  2.709 Auderghemois·es ont consulté le projet sur le site Internet communal . 658 ont rempli le formulaire de réaction mis à leur disposition . Vous lirez ci-joint une synthèse des réponses aux questions posées. Il est ainsi indéniable que la commune d’Auderghem a largement diffusé l’information via une newsletter, son site internet, le journal communal et des réunions publiques.85,4% des répondants à l’enquête adhèrent à la vision portée par le PAD Herrmann-Debroux.Les réponses comportaient également de nombreux commentaires tous  transmis aux conseillers communaux et à la région.

Délais de réalisation du PAD

Vos avis vont être examinés par la région qui ne pourra adopter le PAD  qu’en prenant en compte toutes les réactions soit en modifiant le PAD soit en apportant une réponse aux commentaires émis.

Le Gouvernement régional arrêtera alors sa position. Elle sera soumise à l’avis du Conseil d’État, garant de la légalité. Ce n’est qu’ensuite que le Gouvernement pourra adopter le PAD.

Cela prendra au moins toute l’année 2020.

Ensuite, les études des demandes de permis d’urbanisme pourront être lancées. Elles s’accompagneront d’études d’incidences. Tout cela s’étalera sur une période assez longue.

Après les procédures de délivrance des permis et d’attribution des marchés publics, des travaux phasés pourraient débuter.

Nous ne voyons pas ceux-ci débuter avant 5 ans. 

Comme mentionné dans notre avis, aucune démolition du viaduc, aucun travaux sur les sites en accroche ne devrait se faire avant la réalisation du P+R (parking de transit), des transports publics le desservant et la réduction du trafic entrant par l’aménagement du boulevard urbain entre le Carrefour Léonard et le P+R.

Cela devrait nous mener au plus tôt à 2030… nous comptons sur l’Etat fédéral pour enfin achever le RER pour ce moment et sur les autres régions pour mettre en place des alternatives de transports publics..

Avis de ARAU (Atelier de Recherche et d’Action Urbaines) et IEB (InterEnvironnement Bruxelles)

Pour votre bonne information, nous joignons également les avis que nous ont transmis des associations urbaines œuvrant au niveau régional.

L’ARAU est un groupe d’habitants organisé sous forme d’association sans but lucratif. Il analyse les projets d’aménagement urbain, public et privé, et vise à leur amélioration pour davantage d’urbanité : davantage de logements, de mixité́ fonctionnelle et sociale, de place pour les usagers actifs dans l’espace public.

Inter-Environnement Bruxelles, association indépendante, fédère 80 comités de quartier et groupes d’habitants qui agissent pour améliorer la qualité de la vie à Bruxelles.

Les deux avis rejoignent largement l’avis émis par la commune. 

En résumé, ils jugent positivement le projet tout en émettant une série de réserves/critiques, certaines étant mêmes plus radicales que celles de la commune :

  • IEB soutient toutes les mesures du plan visant à détruire le viaduc et à requalifier les espaces qui entourent l’axe routier. L’ARAU indique que les propositions contenues dans le PAD vont dans le bon sens : celui de plus d’urbanité et d’une meilleure qualité de vie.
  • IEB demande un phasage du plan. Nous le demandons également
  • ARAU et IEB demandent que la requalification de l’axe routier, la destruction du viaduc et le développement des solutions alternatives soient réalisés avant le développement des sites en accroche. Nous le demandons également dans notre avis officiel.
  • ARAU et IEB demandent d’indiquer des prescriptions plus claires sur le développement de logements sociaux à Auderghem pour répondre à la Déclaration de politique régionale.
  • IEB et ARAU demandent une réduction des places de stationnement par rapport à la législation existante dans les futurs quartiers. Nous n’avons pas  repris cette demande dans notre avis .
  • IEB et ARAU ne soutiennent pas le développement du P+R (parking de transit) à l’ADEPS en raison de son emplacement déjà dans la Région et de son coût trop important. Ils préconisent que l’ensemble des entités fédérées trouvent des solutions alternatives et disposent de parkings en amont de la région à proximité de lignes de transports publics. Nous insistons dans notre avis sur le dialogue avec les autres niveaux de pouvoir. Nous considérons néanmoins qu’il importe de réaliser un P+R sur le territoire régional pour que nous puissions rester maître du développement du projet. Nous soutenons également que ce P+R doit permettre du parking pour les activités dans la zone (ADEPS, Stade communal, Rouge-Cloitre et Forêt de Soignes). 
  • IEB et Natagora demandent de réaliser un bassin d’orage pour protéger les étangs du Rouge-Cloître. C’est une vieille demande de la commune que nous avons reprise dans notre avis.
  • Développement des sites en accroche. IEB et ARAU sont favorables aux développement des sites en accroche. Mais ils préconisent une diminution des gabarits . Nous avons exactement la même approche et cela est formulé dans notre avis officiel. IEB se joint même à la demande de la commune de réduire le gabarit de la seule et unique « tour » dans la projet (Delta) de 80m à 60m.
  • Comme dans l’avis officiel de la commune, IEB et ARAU demandent qu’une fois adoptés, il ne soit pas possible de déroger aux gabarits prescrits pour les sites en accroche. 

Nous restons à votre entière disposition pour répondre à vos questions sur ce sujet.

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes et une heureuse année.

Alain LEFEBVRE
Échevin de l’Urbanisme
et de l’Environnement 

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *

Deze website gebruikt Akismet om spam te verminderen. Bekijk hoe je reactie-gegevens worden verwerkt.