Bientôt un nouvel hôpital privé sur le site de Delta

Via RTBF.BE : http://www.rtbf.be/info/regions/detail_bientot-un-nouvel-hopital-prive-sur-le-site-de-delta?id=7885897

 

Un tout nouvel hôpital privé verra prochainement le jour à Bruxelles. Son inauguration est prévue en 2017, sur le site de Delta, à Auderghem. Le futur centre hospitalier du groupe Chirec comptera 500 lits. Il regroupera les sites actuels de Cavell et de Parc Léopold. Sa construction débutera en septembre prochain et coûtera 280 millions d’euros.

 

Le montage financier de l’hôpital est réalisé sur fonds propres, sur emprunt classique et sur intervention de la Banque européenne d’investissement. Dans le contexte actuel de crise, la B.E.I. prête 100 millions d’euros, un emprunt garanti par la Région bruxelloise via la Cocom, la Commission Communautaire Commune.

Ce lundi, le groupe Chirec compte cinq sites: un à Braine-l’Alleud et quatre dans la capitale: les cliniques Edith Cavell, Parc Léopold, Basilique et Sainte-Anne/Saint Remi. Il faut y ajouter le centre médical “Europe-Lambermont”, à Schaerbeek. En 2006, le groupe décide de regrouper Cavell et Parc Léopold en un seul grand site moderne et facile d’accès. Le choix s’est porté sur le quartier “Delta”.

Le Docteur El Haddad, président du Chirec, déclare :

“Il y aura 500 lits, 95 000 mètres carré de surface pour l’hôpital, un parking de 1000 lits, 600-700 médecins qui seront là, 2000 membres du personnel.

Propriété régionale, le terrain Delta a fait l’objet d’un échange entre le Chirec et la Région. Le ministre-président sortant, Charles Picqué, explique :

Le chirec se construira sur un terrain régional. En échange, la région disposera de bâtiments et de terrains à Uccle pour un projet de logement. Et puis, il y a aussi la banque européenne qui, par l’emprunt, qu’elle concède permet le montage définitif de ce projet.

La BEI prête en effet 100 millions d’euros. Werner Hoyer, son Président, souligne :

Je suis convaincu qu’on pourrait financer ce projet aussi sans BEI mais avec la BEI et ses conditions favorables, ce sera beaucoup plus facile.”

Et c’est la Région, via sa commission communautaire commune, qui garantit cet emprunt important.

Jean-Claude Hennuy – RTBF.BE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.